Doria Tillier : le coup de chaud du Grand Journal

doria-tillierLa découverte de la nouvelle Miss Météo du Grand Journal est, chaque année, un moment attendu. Avez-vous eu le trac ?

En fait, j’ai eu beaucoup de chance car je n’ai pas passé de casting.  J’ai rencontré la responsable de la cellule chargée de repérer les nouveaux talents et je lui ai montré des vidéos de sketchs que j’avais réalisées. Ca lui a plu et elle m’a demandé d’écrire quelques textes de séquence météo qu’on a ensuite tournée en studio. C’était ça mon casting ! Et comme j’ai su assez tôt que j’étais retenue, je suis arrivé fin aout certes un peu stressée mais en ayant vraiment eu le temps de me préparer. Et puis il faut relativiser, ce n’est pas tant que ça l’événement de la rentrée télé !

Ne craignez-vous pas d’être une miss météo de plus ?

Je ne me suis jamais posé cette question (rires). Non je n’ai pas peur de cela. Toutes celles qui m’ont précédée étaient différentes et je ne cherche pas non plus à me distinguer à tout prix pour ne pas être une miss météo de plus.

Cette fois-çi, la Miss Météo est belle et drôle, ce qui ne fut pas toujours le cas…

(Rires) En tous cas, cette météo me ressemble, c’est moi, c’est ma personnalité. J’ai un co-auteur, nouveau sur la séquence, et nous écrivons les textes ensembles.

Présenter la météo au Grand Journal, c’est une vocation ?

La météo en général non (rires) mais celle du Grand Journal j’avoue que cela fait très longtemps que j’y pensais !  En fait, je veux être comédienne depuis l’âge de 6 ans. A l’adolescence, j’ai un peu perdu de vu cette idée car à l’école on se moquait de moi. J’avais aussi pris des cours de théâtre mais je n’avais pas aimé. Après le bac, je n’ai pas voulu poursuivre d’études. Je suis partie en Angleterre, j’ai travaillé dans un centre équestre, j’ai été serveuse puis j’ai suivi un an de cours d’Art d’appliqués. Je me cherchais et j’avais toujours, quelque part dans ma tête, cette envie de devenir comédienne. J’ai repris des cours de théâtre et j’ai décroché mon premier casting pour une série. Mais c’était anecdotique tout comme le film Bloody Flowers de Richard J. Thomson qui, je crois, n’est même pas sorti en salle et où j’avais une scène ! La météo du Grand Journal m’attirait car ce n’est pas une météo classique, c’est un prétexte à faire un mini-show,  jouer la comédie, écrire de manière décomplexée, faire des choses différentes chaque jour et même parfois donner son petit point de vu sur l’actualité.

En plus d’être un formidable tremplin pour une carrière !

Clairement la visibilité offerte est excellente mais je ne le vois pas comme tel. Ce qui me plait c’est le job en lui même, pas que ce soit un tremplin.

Mais comme toute les Miss Météo, on vous retrouve bientôt au cinéma ?

Ce serai une suite logique puisque j’ai toujours voulu être comédienne !  Mais là, c’est peut être un peu tôt. Je suis sollicité par le cinéma mais je n’ai pas le temps de tourner, hormis l’été. Et je veux prendre le temps de choisir de bons projets. Je pense que je vais attendre encore un peu. On ne fait pas Miss Météo pendant 10 ans. Une année ou deux c’est bien.

Est ce que la Miss Météo se fait draguer par les invités à la fin de l’émission ?

Hé non ! Et les rares fois où j’ai senti ça, je me suis débrouillé pour m’éclipser avant la fin.

Et dans la vie ? Miss Météo, ça doit attirer ?

Pas du tout ! Mais ce n’est pas plus mal (rires). Quand on me reconnait ou qu’on m’aborde, c’est toujours très gentil.

Une Miss Météo y connait-elle au moins quelque chose à la météo ?

Non ! (rires) On ne m’a jamais rien expliqué. Je reçois juste les cartes le soir et il y a même dessus certaines icones que je ne connais pas ! Mais bon, avec ma petite carte de France où sont marquée les noms des villes, je me débrouille !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s