Nabilla : une femme entre Jean-paul Gaultier et Tim Blanks

 

Capt__H092658_001Tout le monde n’a pas apprécié que Jean-paul Gaultier fasse défiler Nabilla la semaine dernière. Ainsi, le critique de Style.com, Tim Blanks, a-t-il regretté que cette présence très médiatique donne  «une ardeur rutilante et un peu bas de gamme» au défilé, rappelant que «dans ses heures de gloire,  quand il était le véritable héritier de la mode française, Jean Paul Gaultier avait fait défiler Madonna et Björk ». Ce à quoi le couturier, qui fit aussi défiler  Loana, a répondu :  «le Tim que je connaissais auparavant n’aurait jamais fait d’attaques plus personnelles que professionnelles. J’ai toujours eu des filles de différents milieux dans mes défilés et traiter quelqu’un de bas-de-gamme est à la fois facile et malvenu. Plutôt que de venir s’ennuyer à mon défilé,  révise ton histoire de la mode ! Comme ça tu saurais que le mille-feuilles de mousseline ne fait pas écho à Saint Laurent mais a été inspiré par une robe de Nina Ricci de 1967». Bonne ambiance !

Capt__H092658_002

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s