Viva Zapa !

lookbook_ah13_homme_4

Pour Arié Benayoun, Président de Zapa, cette rentrée est à marquer d’une pierre blanche. 7 ans après avoir repris et modernisé Zapa, « une belle endormie » comme il aime à dire, l’homme lance le 1er It-bag de la griffe, le Z.54. Une importante étape dans l’ascension de Zapa…

lookbook_ah13_homme_12

« Zapa est née en 1972 et quand son fondateur m’a cédé la marque en 2006, à moi et mes 3 associés, elle était connue mais discrète, à l’identité floue » raconte Arié Benayoun. « C’était une griffe exclusivement féminine, classique et élégante, positionnée en moyen-haut de gamme. La société était saine et gagnait de l’argent. Tous les éléments étaient là pour réaliser quelque chose d’ambitieux ». Passionné et décidé, l’ancien professionnel du retail commence par reprendre le contrôle de sa distribution. « Il est capital, pour faire évoluer une marque, d’être propriétaire de son réseau afin de maitriser complètement l’évolution de son produit, imposer son rythme, et ne pas être tributaire de partenaires » souligne Arié Benayoun. Marketing et communication mis en place, l’entrepreneur s’investit totalement dans le produit. « J’avais bien sur envie d’avoir ma propre marque et de faire qu’elle me ressemble. Je suis un amoureux du produit. Je m’implique dans tout, j’essaie tout, j’emmène des chemises chez moi que je lave dans ma machine pour vérifier comment elles tiennent ! Alors, ça n’a pas été facile, ça été long, mais nous avons réinventé le style Zapa! ».

 

En quelques saisons, la femme Zapa mue en une jeune femme moderne, adepte du « rock chic ». Une ligne de jean slim est créée et chaque pièce est pensée de façon transversale afin de pouvoir être portée de différentes façons et que chaque femme puisse ainsi se l’approprier. Un perfecto en agneau sera très rock porté avec un slim ou plus doux, plus féminin, avec une robe. Des déclinaisons bi-matières comme le lin-cuir font également leurs apparitions. La femme Zapa bénéficie aussi, par porosité, de la création de l’homme Zapa. « Ce fut plus facile car, là, je partais de zéro. J’ai pu faire ce que je voulais et cela a tout de suite fonctionné » explique Arié Benayoun. Nait alors une silhouette élégante et raffinée, contemporaine et mode mais sans excès. Accessible en termes de prix, l’homme Zapa est facile à porter sans tomber dans le classicisme. Plus adulte que ses concurrents, Zapa entend se distinguer par la qualité de son produit. « Notre « plus », c’est justement d’en offrir plus pour le même prix » poursuit l’homme. « Nos tissus viennent à 95% d’Italie et nos jeans, chemises et sacs sont fabriqués dans ce pays » poursuit-il « Et nous sommes capable d’abaisser notre marge pour offrir un produit vraiment qualitatif. Par exemple, nous gagnons très peu d’argent sur notre sac. Il est entièrement fabriqué en Italie et coute 290€ le petit modèle, 380€ le moyen, et 450€ le grand. Nous aurions pu le produire en Asie pour 2,5 fois moins cher mais c’est pour nous une question de qualité et d’image. Nous voulons faire plaisir en proposant un beau produit. Nous avons de l’ambition mais nous ne sommes pas pressés, nous ne sommes pas engagé dans une course au bénéfice ».

lookbook_ah13_femme_presse_10

 

Le Z.54 (Z comme Zapa et 54 pour le numéro de la rue où est installée la marque à Paris) est le pari de cet automne-hiver. « C’est la suite logique pour la marque et l’accessoire, non seulement va dynamiser le prêt-à-porter, mais va aussi nous permettre de toucher une nouvelle clientèle qui ne vient pas chez nous » confie Arié Benayoun. Passionné d’architecture, ce dernier a imaginé un sac épuré, aux formes géométriques simples (le trapèze) et au look intemporel mais dans l’air du temps. Disponible en 3 tailles, il se décline dans une vingtaine de matériaux et coloris différents. Chaque femme y trouvera son style : le petit modèle avec ses rivets métalliques séduira une fille rock tandis que le grand modèle, dans sa version nude, s’adressera à une femme… plus femme. Le Z.54 précède ainsi une collection de cabas et pochettes qui sortiront pour l’été 2014. A ce moment là, Zapa aura ouvert une boutique femme en Chine, travaillera sur son implantation aux Etats-Unis et sur l’ouverture de boutiques dédiées à l’homme à Paris puis à l’international. Pour Zapa, la vie commence à 40 ans…

Petite-ceinture-13

xsac09x840_99-a

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s