Tous des Playboy !

va_playboy_box_box001

Alors que Lui tente de ressusciter, un autre mythe, bien vivant lui, fête ses 60 ans : Playboy ! Généreux, comme d’habitude, le magazine met à la disposition de toutes les bourses -99,99€- une anthologie de 1910 pages, en 6 volumes sous coffret, imaginée dés l’année dernière par Taschen, mais dans une édition limitée à 1000€ ! Hugh Hefner, jeune marié de 87 printemps à la bunny Crystal, 27 ans, offre ainsi un magnifique cadeau à tous les amoureux de la femme, du raffinement et de la liberté créative.

Car Playboy est bien plus qu’un magazine de charme : c’est un mythe populaire qui a façonné et accompagné l’histoire du monde occidental depuis la seconde guerre mondiale. A partir de décembre 1953, ce mix inédit de sensualité, de politique, de société et de culture va défendre la libération sexuelle, les droits civiques, à l’avortement, au divorce, ce qui vaudra quelques ennuis avec la justice de son pays (il est notamment arrêté en juin 1963 pour vente de littérature obscène). Cette biographie richement illustrée d’ « Hef » se concentre sur la période 1953-1979 et offre dans chaque volume une sélection des pages centrales les plus chaudes de cette période ainsi que des textes de grandes figures de la littérature comme Gore Vidal, Normal Mailer, Ian Fleming ou Ray Bradbury.

Mais si Playboy a inventé le célèbre petit lapin, les bunny’s et les premiers clubs de strip-tease moderne, il n’échappe ni à la révolution internet qui met à mal la presse, ni à la mis en libre service du X toujours sur le web. Même si les stars se bousculent toujours pour faire la Une du magazine (de Marylin Monroe à Mariah Carey en passant par le tout-Hollywood), Playboy est passé de 3 millions d’exemplaires aux Etats Unis en 2004 à 1.5 en 2012. En dépit de 26 éditions internationales (et une en braille éditée par la Bibliothèque du Congrès !) et d’une diversification dans la vidéo et la télé, le groupe cède la production du magazine à la puissante entreprise American Media, conservant toutefois la direction de la ligne éditoriale. Hugh Hefner, lui, ne quitte plus son pyjama…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s