Camille Cottin : la Connasse qu’on aime !

la-comedienne-camille-cottin

2014, année de la Connasse ? En tous cas celle de Camille Cottin, 35 ans, routière expérimentée du théâtre révélée au grand public par son interprétation culotée sur Canal + de cette Mme Sans-gêne version XXIème siècle. Elle est aussi l’une des Gazelles (« après Le cœur des hommes, la chatte des femmes! ») du film de Mona Achache et sera prochainement aux côté de Pio Marmaï dans Coming In co-réalisé par Noémie Saglio, l’une des deux auteurs, avec Eloïse Lang, de Connasse, et dans 36 heures à tuer avec Joey Starr et Manu Payet. 2014, l’année de Camille Cottin…


« J’étais effectivement méconnue du grand public jusque là mais pas du métier » raconte la jeune femme, avec un calme et une douceur exactement à l’opposée de son personnage de Connasse. « J’ai principalement fait beaucoup de théâtre, dans tout les genres, du Festival d’Avignon à la troupe de Pierre Palmade avec qui je joue actuellement Le Fils du Comique. Dans ce métier, on peut bien travailler sans être pour autant une star ». Mais c’est désormais le cas pour cette ex prof d’anglais passée par le Cours Jean Périmony, afin de vivre sa vocation d’enfance pour la comédie. « J’ai toujours eu la passion du spectacle et, enfant, j’ai été émerveillée de savoir que l’on pouvait être payé pour jouer ! ».

L’année dernière, Camille Cottin décroche le rôle de Connasse lors du casting, parvenant à se glisser parfaitement dans la peau de cette pimbêche aussi exaspérante qu’attachante, cette fille sans filtre, brut de décoffrage. « Je suis calme, posée, voire timide dans la vie mais le jeu me donne des ailes et me permet de faire des choses que je ne me permettrais jamais dans la vie. De plus, Noémie et Eloïse voulaient une fille qui n’est pas l’air d’une connasse. La connasse doit surprendre, on ne doit pas s’attendre à ce qu’elle va faire ». Voilà comment, en caméra cachée, Camille Cottin s’est retrouvée à parfumer un chauffeur de taxi parce qu’il sentait mauvais, à demandé à un antiquaire des Puces si chez lui « c’est décoré comme ça aussi ? », à répondre à une femme qui lui demande, à la terrasse d’un café, si elle peut prendre la chaise vide « non, c’est celle de mon sac » ou encore à expliquer à un vendeur de vélo qu' »en fait, c’est pour me déplacer, pas pour perdre ma virginité ». La force de Connasse, c’est qu’on en croise tous les jours dans la rue, dans le métro ou chez des commerçants. Et, parfois même, nous sommes nous-mêmes des connasses…

camille

« Le personnage est caricatural car condensé mais oui il existe » confirme Camille Cottin « Il y a plein de connasses : des puérils, des emportées, des mûres, des masculines… Tout le monde peut s’identifier aux situations ! Mais ce qui est terrible, c’est que beaucoup de commerçants nous disent que nous sommes largement en deçà de la réalité ! ». Aux Etats-Unis, on appelle ce culot sans limite la Chutzpah. Et sans Chutzpah, sans cette rage d’écraser les autres pour s’imposer, impossible de se faire une place au soleil dans la jungle urbaine. Alors Connasse, série sociétale reflet de notre monde ? « Peut-être bien » soupire Camille Cottin « mais moi je ne me comporte pas comme ca, je suis resté une idéaliste. C’est très bien d’avoir de l’audace mais il faut aussi avoir des objectifs nobles ce qui n’est pas le cas de la connasse. Je reviens du Japon et cela a été un vrai choc pour moi ! Là-bas, tout est propreté, raffinement, délicatesse. En tous cas, pour ma part, jouer Connasse me donne envie d’être dans des rapports paisibles et harmonieux avec les gens ! »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s