Emilia Clarke monte sur le Trône (de fer)

daenerys-targaryen-mother-of-dragons-45799_w1000Emilia Clarke est une chanceuse. Elle n’aurait pas dû incarner Daenerys Targaryen, alias Khaleesi, la reine du peuple Dothraki, « mother of dragons » dans la désormais mythique série Game of Thrones (GOT pour les intimes) dont la 4ème saison est en cours de diffusion. Elle n’aurait alors pas fait l’objet d’un véritable culte auprès du public, son personnage devenant, au fil des épisodes, le plus attachant et le plus important de la série. Elle n’aurait pas non plus été élue « femme la plus désirable » de 2014 par le portail de presse masculine AskMen. Car à l’issu du casting de GOT, c’est l’actrice Tamzin Merchant (vue dans Les Tudors) qui avait été retenue. Celle-çi tourna même le pilote de la série mais les producteurs, déçus, rappelèrent Emilia Clarke avec qui furent retournées toutes les scènes de ce premier épisode !


Emilia Clarke se retrouve ainsi être l’actrice la plus adulée de ce début de 21ème, bien plus qu’une comédienne multi-palmée ou archi-césarisée, amoureuse d’un vampire ou perdue dans l’espace. Elle est l’héroïne de Game of Thrones, LA série par excellence, un chef d’œuvre signé George R.R. Martin. Bien sur, chaque année, les départements marketing des chaines américaines tentent de nous faire croire que la meilleure série de tous les temps est sur leur antenne. Mais cette fois-ci, ils ne mentent pas. GOT est un phénomène qui dépasse Spiderman, Batman ou Twilight au cinéma et Mad Men, Walking Dead ou American Horror Story à la télévision. En 2012, 146 bambins ont été baptisés du doux prénom de Khaleesi et 21 de Daenerys aux Etats Unis. On compte pour l’heure une Khaleesi en France, à Thono-les-Bains où aucun dragon n’a pourtant été aperçu. Madonna, jamais en retard d’une tendance pour tenter de rester désespérément dans le coup, a posté le 17 mars dernier, à l’occasion de la fête juive de Pourim une photo d’elle déguisée en Mère des dragons.
Pressekonferenz zu Game of Thrones in New YorkMais il n’y a qu’une Khaleesi : la belle Emilia Clarke, britannique de 26 ans. A 3 ans, elle assiste à la comédie musicale Show Boat sur laquelle travaille son père, ingénieur du son. Une vocation était née. A 11 ans, la petite fille participe à sa première audition pour un spectacle de Broadway. En 2009, elle apparaît dans un épisode de la série Doctors. L’année suivante, elle rejoint l’équipe de Game of Thrones. Depuis, la brune jeune femme porte une perruque blonde qu’elle aimerait bien garder dans la vie ce que lui refuse la production. « C’est un peu stupide à dire mais quand j’enlève ma perruque à la fin de la journée de tournage, je suis plutôt déçue quand je regarde dans le miroir » soupire l’actrice. Les sourcils de la comédienne, partie intégrante de la beauté envoutante de Daenerys Targaryen furent également un problème. « Ma mère avait fixé des règles lorsque j’étais ado : ne pas prendre de drogue, ne pas avoir de relations sexuelles et ne pas toucher ses sourcils » raconte-t-elle. « J’ai donc été un peu persécutée pour mes sourcils ridicules quand j’étais enfant. Mais ma mère disait que je lui en serai reconnaissante plus tard… et je le suis ! ». Il faut toujours écouter sa maman…

daenerys-targaryen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s