Charline Vanhoenacker : l’impertinence pertinente

521b04f435706c46e2389be8
Et une humoriste belge de plus dans le paf (paysage audiovisuel français) ! Après avoir présenté à l’été 2013 sur France Inter, avec Alex Vizorek, l’émission « Septante-cinq minutes » puis, sur la même station et durant toute l’année mais cette fois ci avec Eric Delvaux, le « 5-7 » qu’elle terminait par un billet d’humour bien senti à 6 h 55, Charline Vanhoenacker prend du galon cette saison. Elle conserve une chronique dans le « 7-9 » de Patrick Cohen, à 7h57 soit le pic d’audience de France Inter, et anime désormais quotidiennement, avec Alex Vizorek, le « 17-18 » de la station. Son « Si tu écoutes, j’annule tout » se retrouve ainsi en face de Cyril Hanouna sur Europe 1 et des Grosses Têtes version Laurent Ruquier. C’est dire si, à France Inter, on croit en cette jeune femme de 36 ans…
Il faut vrai que cette native de La Louvière, dans le Hainaut, présente une voix bien faite dans une tête bien pleine. « Je suis, au départ, une journaliste classique, sérieuse, de presse écrite et de radio » raconte celle qui a étudié à l’Université libre de Bruxelles puis à l’École supérieure de journalisme de Paris avant d’être la correspondante de la Radio-télévision belge (RTBF) et du Soir à Paris.  » Le terrain de jeu français est bien plus vaste que celui de la Belgique, alors je vis à Paris depuis 10 ans ». Le virage-car il y en a un- se produit pendant la campagne présidentielle de 2012. Alors qu’elle suit François Hollande, elle écrit sur son blog un article dénonçant le phénomène de cour des journalistes français. « C’est une sorte de syndrome de Stockholm : comme ce sont toujours les mêmes journalistes qui suivent les mêmes candidats, ils finissent par espérer que le « poulain » qu’ils suivent va gagner pour les entrainer dans son sillage au pouvoir, ce pouvoir qui fascine tant les journalistes français » raconte Charline Vanhoenacker « Tout le monde le sait dans le milieu mais personne ne le dit. Mon article a fait le buzz et Pascale Clark m’a invité dans son émission sur France Inter ». Dans le même temps, elle commence à écrire des billets d’humeur pour le Soir. La base informative est sérieuse mais la journaliste tord les faits pour faire rire le lecteur et surtout dire des choses sur la société et la politique française qu’elle ne pouvait écrire dans ses articles. « J’ai ainsi développé un double profil de journaliste et d' »humeuriste » comme dit Myriam Leroy. Cela n’existait pas, le journalisme et l’humour étant normalement séparés. Et dans ce qu’on appelle l’infotainment, l’entertainment est généralement bien plus important que l’info ». De fil en aiguille et de chroniques en émissions, France Inter se découvre une nouvelle star…
Dans « Si tu écoutes, j’annule tout », Charline Vanhoenacker souhaite traiter l’information à la manière d’un cancre installé au fond de la classe près du radiateur. Ce sera donc impertinent, un qualificatif que la jeune femme s’empresse de redéfinir : « ce mot est très galvaudé en France, tout le monde est impertinent ici ! Mais non ! Car dans « impertinent » il y a « pertinent ». Donc débarquer en slip dans une réunion de travail n’est pas quelque chose d’impertinent ! En fait, moi ce que j’aime, ce n’est pas spécialement quand on me dit que j’ai été drôle mais quand on me dit « c’était bien vu ! ».
C’est d’ailleurs exactement ce que l’on a envie de lui dire quand, à la question d’un éventuel rattachement de la Wallonie à la France (une hypothèse régulièrement évoquée en cas d’éclatement de la Belgique wallone et flamande), Charline Vanhoenacker répond : « vous n’avez toujours pas légalisé l’euthanasie, nous oui depuis 10 ans y compris celle des mineurs ! Nous avons dépénalisé le cannabis. Le mariage homo existe chez nous depuis 10 ans, la pma est autorisé et la gpa tolérée. Alors pourquoi voudriez-vous que nous ayons envie de revenir au Moyen-âge ? »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s